Combien de pages pour un CV ?

Découvrez combien de pages mettre à votre CV. Tous nos conseils pour répondre à cette question et ne pas faire d’erreurs. Voici nos astuces pour savoir combien de pages doit faire votre CV. Démarquez-vous des autres candidats avec le CV parfait !

Un CV est un document synthétique de vos informations sur votre état civil, vos diplômes et votre activité professionnelle. Souvent, les demandeurs d’emploi sont confrontés à la question suivante : dois-je faire un CV sur 1 page ou 2 ?

1 page pour les jeunes professionnels

Lorsque vous êtes un jeune professionnel, qui achève à peine ses études, le défi est de trouver des informations pertinentes à renseigner dans votre CV. Le conseil généralement donné par les spécialistes en ressources humaines est de faire un cv sur 1 seule page.

Toutefois, remplir 1 page de CV reste une tâche parfois difficile pour vous en tant que junior. En effet, votre manque d’expérience professionnelle limite votre capacité à remplir les différentes rubriques de votre document.

Il existe quelques astuces pour vous permettre de faire un CV correct même lorsque vous débutez votre carrière professionnelle.

Puiser dans vos activités extra académiques

Les activités extra académiques peuvent vous aider à développer des compétences interpersonnelles tels que le leadership, le travail d’équipe ou encore la capacité à bien vous organiser.

Ces qualités personnelles sont de plus en plus recherchées par les recruteurs.

En tant que jeune professionnel, vous pouvez donc mettre un accent particulier sur votre savoir-être, car votre savoir-faire n’est pas encore très développé. Veuillez donc à présenter vos activités extra académiques en les illustrant.

Vous allez ainsi, prendre des exemples concrets où vous avez pu résoudre un problème, auquel faisait face, par exemple, une association dans laquelle vous avez milité, lorsque vous étiez étudiant.

Vous pouvez parler de la préparation et du déroulement d’un concours que vos camarades et vous aviez remporté face à d’autres étudiants.  

Bien présenter vos différents stages

Vos différents stages qui constituent des périodes de formation en vue d’exercer votre activité professionnelle, doivent être bien présentés dans votre CV.

Au début de votre carrière vous pouvez lister tous vos stages effectués sans restriction, puisque tout travail que vous aurez réalisé indiquera au recruteur votre volonté à mener des activités professionnelles.

2 pages pour les travailleurs confirmés

une-seule-page-ou-deux-cv

Si au début de votre carrière, vous avez dû mal à remplir une page de CV, après cinq années pleines de pratique professionnelle, vous allez devoir faire un effort de synthèse pour faire rentrer l’essentiel dans 2 pages.

Néanmoins il serait judicieux de vous tenir à deux pages de CV, compte tenu du court laps de temps qu’un recruteur prend pour consulter chaque candidature.

La rédaction du CV d’un professionnel confirmé demande donc un important travail préparatoire.

L’analyse minutieuse du profil du candidat recherché

La préparation du CV débute par une analyse minutieuse du profil du candidat tel que décrit dans l’annonce. En effet, le recruteur se montre souvent exhaustif en faisant une longue liste des compétences pour le poste de travail.

L’offre d’emploi peut lister plusieurs dizaines de qualités humaines et professionnelles pour le candidat idéal. Vous allez donc vous atteler à réunir synthétiser le profil attendu en réunissant certaines compétences sous des termes plus généraux. Cela vous permettra de mieux cibler le profil global recherché et vous aidera aussi à synthétiser le tout sur votre CV.

Le mieux est de lister sept compétences pertinentes liées au poste à pourvoir.

Effectuer votre bilan de compétences

Après avoir décodé et reformulé l’offre d’emploi, vous devez dresser votre bilan de compétences.

Dans un premier temps, vous allez recenser toutes les compétences acquises durant votre expérience professionnelle, tout en essayant de les illustrer par des exemples de leur utilisation pour accomplir vos tâches professionnelles.

Le but ensuite sera, de sélectionner celles qui concordent avec la recherche du recruteur. Votre CV doit renseigner celles-ci.

Ne trichez pas en vous attribuant des compétences que vous n’avez pas mais qui figurent sur l’offre d’emploi !

En suivant rigoureusement la méthode de décodage du profil et de dressage de votre bilan, vous vous retrouvez donc avec une liste raisonnable de compétences pertinentes sur votre CV.

Présenter succinctement vos formations

La rubrique qui touche à votre formation sur votre CV de professionnel confirmé, peut facilement allonger votre CV. Afin d’éviter cela, nous vous conseillons de ne pas remonter aux diplômes obtenus avant votre baccalauréat. Si vous n’avez pas été à l’université, renseignez le diplôme avec lequel vous êtes entré dans le monde professionnel.

Sélectionner les éléments pertinents de votre expérience professionnelle

En ce qui concerne la rubrique dédiée à votre expérience professionnelle, vous devez bien sélectionner les informations à y inscrire. Un Junior va souvent citer tous ses travaux professionnels alors que, pour un senior, les qualités de synthèse seront appréciées.

Ainsi, si vous avez déjà une certaine expérience professionnelle, pas besoin de lister toutes les tâches que vous avez eu à réaliser dans vos chacun de vos emplois antérieurs. Évoquez juste les missions les plus marquantes, en affichant les résultats obtenus.

En cherchant un professionnel ayant de l’expérience, le recruteur espère trouver un employé qui a déjà réussi ailleurs et qui pourra récréer ce succès dans son entreprise. Fournissez des exemples chiffrés de vos accomplissements dans vos responsabilités passées ! C’est important pour votre CV.