L’expérience professionnelle dans un CV

Tu souhaites parler de tes expériences professionnelles mais tu ne sais pas comment t’y prendre ? Découvre nos meilleures astuces pour te démarquer avec une section « expériences professionnelles » bien construite !

Tu es sur le point de déposer ta candidature suite à une offre d’emploi diffusée par un recruteur ? Tu le sais sans doute : la rédaction d’un CV est une étape incontournable puisqu’il te permet de te faire connaître par l’employeur. Dans un CV, il existe une section obligatoire : l’expérience professionnelle.

Comment décrire son expérience professionnelle dans son CV ? Comment la mettre en valeur et la rédiger correctement ? On fait le point sur la question.

L’expérience professionnelle : une rubrique fondamentale du CV

Certaines sections dans un CV ne peuvent pas être occultées ! C’est le cas de la section expérience professionnelle qui renseigne le recruteur sur les anciens postes que tu as occupés et les autres expériences que tu as pu avoir dans le monde professionnel. Cette section lui permet de se faire une idée de ton savoir-faire.

Les expériences mentionnées peuvent prendre la forme d’un travail à mi-temps ou à plein-temps, d’interventions lors de séminaires professionnels, ou encore de stages de formation.

Ce champ donne au recruteur un aperçu des missions qui t’ont été confiées auparavant et au cours de ton parcours.

L’importance des expériences professionnelles sur un CV

Les expériences professionnelles que tu inclus dans ton CV doivent constituer des arguments en faveur de ta candidature. Ainsi, il faut savoir les sélectionner !

Les avantages de bien travailler cette partie de ton CV sont multiples :

  • Cela permet au recruteur de savoir que tu es un expert dans un secteur spécifique si tous les postes auxquels tu as été affectés sont dans une branche en particulier.
  • Cela peut t’aider à dévoiler ta progression dans le monde de l’entreprise. Tu as par exemple débuté en tant que stagiaire au sein d’une entreprise, avant d’être promu adjoint pour finir au poste de gérant.
  • Les expériences permettent de montrer au recruteur ta capacité d’adaptation et d’acclimatation à diverses fonctions et environnements, en particulier si dans plusieurs entreprises, tu occupais des postes distincts.

Privilégier la qualité à la quantité

Tu as plusieurs expériences professionnelles à ton actif ? Ce n’est pas pour autant qu’il faut toutes les indiquer sur ton CV ! Il est préférable de ne mettre en avant que les expériences qui présentent un intérêt pour le recruteur auquel tu envois ta candidature.

Il est par exemple inutile d’évoquer que tu as travaillé en tant que serveur si tu postules pour un poste de technicien informatique.

Que mettre dans l’expérience professionnelle sur son CV : les essentiels

experience-professionnelle-travail-bureau

L’insertion d’une rubrique consacrée à l’expérience professionnelle sur ton CV est impérative. Tu dois mettre en avant cette partie de ton CV en écrivant en caractères gras : « EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE ».

Dans cette catégorie, tu peux énumérer les postes que tu as occupés en partant du plus récent au plus ancien. Pour simplifier la lecture de ton CV, pense à ajouter des listes à puces. Voici les données à faire figurer dans la section expérience professionnelle, pour chaque poste occupé :

  • La durée de ta mission
  • La fonction ou le type d’emploi exercé 
  • L’entreprise dans laquelle tu as travaillé
  • La ville où est implantée l’entreprise
  • Une courte description des activités effectuées

La durée et les dates

Quand tu présentes ton expérience professionnelle dans un CV, il est important de mentionner les dates. Voici quelques exemples de formats utilisables :

  • De mai 2015 à mars 2016 
  • Mars 2016 – décembre 2017 
  • 03/2014 – 04/2015 
  • 09/2019 – ce jour 
  • 2015 – 2016

Voir aussi : Comment faire un CV en anglais ?

Le poste occupé et le nom de l’entreprise

En plus des dates, tu devras inscrire le poste que tu as occupé accompagné du nom de l’entreprise. N’oublie pas d’indiquer également la situation géographique de l’entreprise.

Voici quelques exemples :

  • Manutentionnaire – Lidl / Audierne 
  • Responsable communication – IKEA / Caen 
  • Carrossier – Renault / Paris 
  • Assistant logistique – L’Oréal / Aulnay-sous-Bois 
  • Commercial – Carrefour / Paris 
  • Assistante de direction – Groupama / Laon 
  • Responsable des ressources humaines – Danone / Villefranche-sur-Saône 
  • Responsable Communication et Décoration – E. Leclerc / Conflans-Sainte-Honorine

Résumé des activités

Si tu as suffisamment de place dans ton CV, tu peux rajouter sous chaque expérience professionnelle de ton CV un résumé des tâches accomplies et des projets que tu as entrepris.

Exemple d’une expérience professionnelle CV

Concrètement, voici à quoi ressemble la section expérience professionnelle sur un exemple de CV :

« 2014 – 2016 : Conseiller clientèle – Boursorama / Boulogne-Billancourt : principal interlocuteur des clients, accompagnement des clients par téléphone et courrier électronique, prise en charge des crédits et des démarches bancaires, participation à l’amélioration des services fournis à la clientèle, conseil et fidélisation des clients. »

Que faut-il indiquer dans mon CV si je n’ai pas d’expérience professionnelle ?

Si tu es étudiant, il te suffit d’énoncer tes stages de formation ou tes jobs d’été dans la rubrique Expérience professionnelle de ton CV. N’oublie pas d’ajouter une mention dans ce cas-là.

Voici quelques exemples :

  • Juin 2016 à août 2016 : Restaurant La Signoria / Calvi, stage de serveur 
  • Juin 2017 – Septembre 2017 : McDonald’s France / Orthez, job étudiant estival : équipier polyvalent

Outre ces données, n’hésite pas à détailler en quelques mots le savoir-faire que tu as pu acquérir et toutes les missions que tu as été amené à réaliser.

Et voilà : tu as tous les éléments en main pour rédiger la rubrique expérience professionnelle de ton CV !